Des jeunes du territoire s’engagent dans le 4L Trophy


Cinq jeunes habitants de la Communauté Urbaine d’Arras se préparent à participer à la prochaine édition du 4L Trophy. Cette aventure humanitaire et sportive est le plus grand raid automobile étudiant d’Europe. Elle apporte un soutien dans la scolarité des enfants au Maroc, par la distribution de fournitures.

Le désert marocain est à leur horizon. Ils forment trois équipages qui se destinent à participer au 4L Trophy, dont la prochaine édition aura lieu du 17 au 27 février 2022. Ce raid humanitaire a été créé en 1997 et fêtera donc ses 25 ans. Habitant Marœuil, Hugo étudie en BTS au lycée agroenvironnemental de Tilloy-les-Mofflaines. Il partagera le volant avec Louis, un copain de son précédent lycée dans le Nord. « On en parle depuis la classe de seconde. C’est une aventure qu’on a envie de vivre à deux. Personnellement, je n’ai jamais quitté l’Europe. » La dimension de solidarité a beaucoup d’importance. « Vu d’ici, avoir des cahiers et des crayons pour aller à l’école est une évidence. Des équipages sur des éditions précédentes, avec lesquels nous avons pu discuter, nous ont témoigné que les fournitures sont un véritable trésor pour les enfants là-bas. L’organisation du 4L Trophy s’occupe des relations avec les associations humanitaires sur place. Nous avons hâte de les rencontrer ainsi que les jeunes élèves du sud marocain. »

Adapter le véhicule au désert

Comme Hugo et Louis, Geoffrey, Florian, Lucas et Stécy constituent deux autres équipages. Ces quatre jeunes résident à Achicourt et Wailly.

Son envie de défi et son intérêt pour l’humanitaire motivent Lucas. « Et j’aime bien toucher à la mécanique. Nous avons trouvé une voiture qui a dépassé les 200 000 km. Nous nous sommes attelés à la retaper. Quelques pièces de moteur étaient à changer et des parties de carrosserie devaient être refaites. » Des modifications sont nécessaires pour adapter le véhicule au désert : « Par exemple ajouter des barres pour que la voiture puisse être tractée si elle s’ensablait. Il faut aussi revoir l’éclairage pour la sécurité sur la route de nuit ou encore rajouter un GPS. Sans oublier de réaménager le coffre pour emporter le matériel et les fournitures scolaires. »

Fédérer autour de l’événement du 4L Trophy

Chaque équipage a créé une association, une première pour les jeunes, comme le confirme Geoffrey : « C’est un engagement supplémentaire et aussi une nouvelle expérience, de se débrouiller dans cette démarche administrative. À travers l’association, les entreprises sponsors peuvent déduire de leur bilan les financements apportés. Les particuliers peuvent également nous aider. » Selon les équipages, le budget se situe aux alentours de 10 000 à 12 000 €. Il permet aussi de remplir les voitures de fournitures scolaires. Une entreprise peut fédérer son personnel autour de cette action humanitaire internationale. Celle-ci apporte une appréciable visibilité médiatique et elle est un plus pour l’image de l’entreprise. Des espaces de communication sont réservés sur les voitures, selon le montant de la participation. Chaque édition du 4L Trophy permet d’offrir plusieurs dizaines de tonnes de fournitures scolaires, de vêtements, de jouets et autre matériel aux associations la Croix rouge française et les Enfants de désert.

Droits photo réservés