Port du masque, obligation prolongée


La situation sanitaire continue de s’améliorer dans le Pas-de-Calais. Cependant, le respect par chacun du port du masque, des gestes barrières et des mesures de distanciation physique demeure essentiel.

Le port du masque n’est plus obligatoire dans tout l’espace public. Il doit cependant être porté dans les situations de regroupements. Par arrêté, le préfet du Pas-de-Calais a décidé de prolonger l’obligation du port du masque jusqu’au 27 septembre inclus. Cette obligation est à respecter dans certaines zones à forte concentration de population du département.

Sont notamment concernés, dans l’intégralité du département du Pas-de-Calais :

  • Les marchés, brocantes, ventes au déballage et événements de même nature ;
  • Les rassemblements (dont manifestation déclarée, concert, festival, spectacle de rue…) ;
  • Les abords des accès aux gares, dans un rayon de 50 mètres ;
  • Les transports en commun ;
  • Les zones piétonnes, permanentes et temporaires, les samedis et jours d’évènements particuliers en leur sein entraînant une forte concentration de personnes
  • Les abords des lieux de culte dans un rayon de 50 mètres lors des offices et cérémonies religieux ;
  • Les abords, dans un rayon de 50 m, des entrées et sorties des établissements d’accueil de la petite enfance, écoles, collèges, lycées, locaux d’enseignements, bâtiments universitaires et établissements d’enseignements artistiques ;
  • Les abords de tout lieu d’accueil public ou privé d’accueil du public devant lesquels des files d’attente se forment ;
  • Les aires et stations-services installées le long des autoroutes situées sur le territoire du département

S’y ajoutent les rues piétonnes et/ou lieux commerçants et/ou sites très fréquentés des communes littorales.

À noter que les personnes se déplaçant à vélo ne sont pas tenues de porter un masque. De même pour les personnes pratiquant une activité sportive.

La vaccination reste la meilleure arme contre le Covid-19 et la propagation des variants.

Visuel en page d’accueil du site (c) Kateina