Distribution des équipements donnés et nombreux autres soutiens


Les équipes de la Communauté Urbaine d’Arras ont réalisé la première distribution d’équipements de protection pour les infirmières et infirmiers libéraux du territoire. Elles sont également mobilisées pour apporter un soutien logistique et un soutien psychologique, aux habitants exposés au Covid-19 et à ceux que l’épidémie fragilise encore plus.

Collecte et distribution d’équipements de protection

Le service prévention santé de la Communauté Urbaine d’Arras a mis en place, le 24 mars, une collecte d’équipements de protection. Une base logistique a été montée. Les premiers dons de masques, de gants, de combinaisons… ont afflué. Grâce à la solidarité, à l’entraide et à la générosité de nos habitants, entreprises, institutions, la Communauté Urbaine d’Arras a pu distribuer ce mercredi 1er avril :

  • 3 400 masques
  • 8 600 gants
  • 100 flacons de 300 ml de solution hydroalcoolique
  • 1 200 charlottes
  • 400 sur chaussures
  • 100 combinaisons
  • 9 sur lunettes

Près de 200 infirmières et infirmiers du territoire ont été contactés par des personnels de la Communauté Urbaine d’Arras, et pourront être approvisionnées en équipements nécessaires à leur travail.

Nos entreprises sont solidaires

Adrianor fabrique cette semaine du gel hydroalcoolique en partenariat avec les eaux Saint-Amand. Häagen Dazs a donné des pots de glaces au Centre hospitalier d’Arras, Daunat des sandwiches, Cité Nature 2000 charlottes de protection. La boutique des viandes à Bailleul-Sire-Berthoult offre des lasagnes aux soignants (directement en magasin). Autres exemples, FM Logistic, Arras Maxei, Enersys, Genelec, l’INRA, Desmazières ont aussi donné des équipements de protection.

Cellule de veille et d'écoute

Les habitants du territoire de la Communauté Urbaine d’Arras peuvent compter sur elle, pour faire face à leurs difficultés causées par l’épidémie de Covid-19. Elle travaille avec les mairies et les CCAS afin d’apporter ensemble des réponses adaptées. Premier exemple avec son Point d’accès au droit. Ne pouvant accueillir de public en cette période, il a réorienté ses missions, en devenant une cellule de veille et d’écoute. Une adresse courriel dédiée a également été créée : ecoutecovid@cu-arras.org.

Continuer à donner son sang

Geste précieux que les habitants sont invités à accomplir, le don du sang reste essentiel, qui plus est en cette période de crise sanitaire. Avec le docteur Scaon, de la Maison du don à Arras (rue Auguste-Dumand), la Communauté Urbaine d’Arras répond aux principales questions sur le don, en vidéo :

Conseils bons gestes aux enseignants et au personnel éducatif volontaires

Infirmière issue du Centre hospitalier d’Arras, Isabelle Duriez anime pendant l’année scolaire des ateliers de prévention santé, auprès des écoliers sur l’ensemble du territoire de la Communauté Urbaine d’Arras. Actuellement, des écoles étant restées ouvertes afin d’accueillir les enfants de soignants, elle est allée à la rencontre des enseignants et du personnel présents pour distiller de bons conseils.

Mobilisés autour des violences intrafamiliales

Aujourd’hui, les services de la Communauté Urbaine d’Arras restent mobilisés autour des violences intrafamiliales. Clotilde Detournay, travailleuse sociale en gendarmerie et au commissariat, reste vigilante, à l’écoute et active lorsque des situations conflictuelles lui sont remontées.

D’autre part, sont également joignables

Accueil des sans-abri

L’accueil a été transféré dans une salle plus adaptée et plus grande afin de respecter les distances nécessaires. Les équipes de la Communauté Urbaine d’Arras restent attentives, en lien avec la ville d’Arras, pour que les personnes les plus fragilisées ne soient pas oubliées.

Garder le lien par la radio

Planète FM (105,8 MHz), la ville d’Arras et la Communauté Urbaine d’Arras se sont associées pour que les habitants gardent les liens.