Le parking de l’université d’Artois se transforme


Parfois peu praticable par temps de pluie, le parking de l’université d’Artois se devait d’être réaménagé. La Communauté Urbaine d’Arras, propriétaire du terrain, mène le chantier en concertation avec la Ville.

Difficile par temps de pluie d’utiliser le parking de l’université d’Artois, rue Émile Didier à Arras, sur lequel les eaux avaient tendance à stagner. Pour y remédier, la Communauté Urbaine d’Arras a entrepris de le reconfigurer entièrement. Le chantier a été enclenché le 27 juillet, en concertation avec la Ville d’Arras. Sa première phase consiste en un terrassement, sur 50 cm de profondeur.

Le parking de l'université d'Artois à Arras, avant travaux. Droits photo Communauté Urbaine d'Arras

À la place du schiste rouge, une sous-couche en matériaux drainants permettra l’infiltration des eaux de pluie. Sur celle-ci, un lit de pose permettra de régler avec précision la planéité du terrain. Il accueillera des dalles résistantes et autoportantes alvéolées en plastique 100% recyclé.

Droits photo Communauté Urbaine d'Arras

Les alvéoles seront remplies de gravier et des pavés viendront délimiter les places de stationnement. Ce dispositif favorise l’infiltration naturelle des eaux de pluie sans ruissellement et évite l’apparition d’ornières aux passages des véhicules. Plutôt que le « tout bitume », l’aménagement de qualité valorisera cet équipement qui gagnera en confort d’utilisation.

En épi, en marche arrière

Le parking d’une superficie de 6 300 m2 comptera 200 places en épi. La logique de circulation facilitera le stationnement, en marche arrière. Seront ajoutées cinq places adaptées aux personnes à mobilité réduite, qui n’étaient pas matérialisées auparavant, soit 205 places en tout. L’entrée et la sortie se faisaient au même endroit, au centre du parking. Pour faciliter son accès et limiter la gêne avec les voitures qui le quittent, l’entrée et la sortie seront séparées.

L’éclairage public existant sera conservé. Le cheminement piéton sera amélioré pour traverser vers les bâtiments de l’Université. Le boisement actuel, d’une trentaine d’arbres, sera préservé et cinq arbres supplémentaires seront plantés cet hiver afin de compléter les alignements végétaux. Des bandes enherbées seront ressemées. Le chantier est par ailleurs l’occasion de réhabiliter l’accès arrière aux habitations situées au fond du parking. D’une durée prévisionnelle de huit semaines, les travaux devraient être achevés fin septembre, pour la rentrée universitaire. Montant de l’investissement pour la Communauté Urbaine d’Arras : 755 000 € TTC. Elle mène de multiples chantiers de voirie tout l’été, pour le confort et la sécurité de tous les usagers sur les routes du territoire dont elle a la responsabilité.

Plan du projet de réaménagement du parking de l'université d'Artois. Droits image Communauté Urbaine d'Arras