La Communauté Urbaine d’Arras accompagne la création d’entreprises dans les quartiers en renouvellement urbain   Mise à jour récente !


Demain, au cœur du quartier Chanteclair de Saint-Nicolas-lez-Arras, l’arrivée de BGE Hauts de France qui accompagne les futurs chefs d’entreprise est une nouvelle preuve de la volonté du territoire de mettre l’emploi au cœur de ces priorités.

Implanter de l’activité économique et donc de l’emploi au cœur des quartiers en politique de la ville est un des enjeux majeurs du Contrat de ville, afin de pouvoir, au plus près des habitants, promouvoir des offres de travail et lever les freins d’accès à l’emploi. Depuis plusieurs années, avec ses partenaires, la Communauté Urbaine d’Arras a souhaité accompagner et favoriser la création d’entreprises, pour insuffler l’esprit d’initiative dans les quartiers.

 

L’objectif est aujourd’hui de permettre à chaque habitant des quartiers de disposer de l’information, de l’accompagnement (administratif et financier), de l’hébergement et du suivi post-création d’entreprise.

Une opération qui répond aux attentes de l'ANRU

Développer des projets économiques au sein des quartiers prioritaires est la priorité principale demandée par l’ANRU aux territoires qui ont pu bénéficier d’un accompagnement financier.

Par ce projet emblématique qui permet de réunir sur un même lieu des acteurs clés de l’accompagnement à la création d’entreprises, le territoire de la Communauté Urbaine d’Arras montre qu’il peut répondre aux attentes nationales en mobilisant des investisseurs privés au sein de ce quartier en pleine transformation.

Pour poursuivre le travail de diversification et de requalification du quartier Chanteclair, les acteurs locaux s’engagent à solliciter d’ici fin 2018/ début 2019, l’ANRU et l’État pour un projet qui s’inscrit dans le Nouveau Programme National de rénovation Urbaine d’intérêt régional et qui porte sur les îlots Kemmel, Cassel et Gris-Nez à Saint-Nicolas.

Les travaux des Nouvelles Résidences

Chantiers engagés

  • 11 logements individuels en accession aidée par COOPARTOIS en entrée Est du quartier, sur la commune de Saint-Laurent-Blangy (livraison prévisionnelle fin 2018)
  • Finalisation des aménagements sur les pourtours des ilots et les voiries (Zodiaque, Galibier, Médiolanaise) – Aménagement définitif de la rue Médiolanaise terminé en 2017 – L’aménagement des accotements (trottoirs / stationnements / espaces verts) des rues du Zodiaque et du Galibier sera poursuivi au fur et à mesure de l’avancement de la construction des 4 îlots F et G ;
  • Construction de la passerelle sur la Scarpe dans le prolongement de la liaison douce et de la rue du Stade, et aménagement des cheminements et abords (livraison prévisionnelle automne 2018 pour la passerelle et les VRD ; l’aménagement paysager sera terminé en mars 2019).

Opérations à venir                          

  • Poursuite en 2018 de l’aménagement de la liaison douce vers Saint-Laurent-Blangy, en articulation avec l’aménagement de l’îlot accueillant les 11 maisons en accession aidée.
  • Réflexion sur la programmation logements des îlots Fa, Ga et Gb et leur commercialisation. Ces îlots, comme l’îlot Fb, sont issus du chantier de démolition en 2015 mené dans le cadre du PRU (ANRU1), sur lesquels est envisagée la reconstitution de logements mixtes (lien avec la démolition à terme des 172 logements de l’ilot Kemmel Cassel Gris-Nez dans le cadre du NPNRU).
  • Réflexion sur la programmation de l’îlot K, situé à proximité de l’école Langevin et du bâtiment Velay sur Saint-Laurent-Blangy

Développer des espaces d'accueil et d'hébergement d'entreprises

Dans le cadre du programme ANRU Chanteclair, le promoteur lillois KIC a répondu à notre appel à candidature pour la réalisation d’immeubles d’activités. La proposition de locaux d’activités a été retenue permettant la réalisation d’un programme de 2 immeubles de 650 et 450 m² (ilot Fb). L’enjeu était ensuite de réussir à convaincre d’éventuels preneurs pour engager le démarrage des travaux.

 

Plusieurs pistes ont pu être étudiées dont l’accueil sur un même site de 2 acteurs majeurs de la création d’entreprises : BGE et Pas-de-Calais ACTIF. Le choix s’est porté sur l’acquisition par une SCI (composé des 2 acteurs) de l’immeuble de 650 m² avec :

RDC : services administratifs BGE et Pas de Calais Actif + 2 salles de réunion

R+1 : pépinière d’entreprises animée par BGE : 14 bureaux de 10 m² équipés. (loyer progressif : An 1, 300€ TTC/mois ; An 2, 400€ TTC/mois ; An 3, 500€ TTC/mois)

 

Cette pépinière d’entreprises implantée au cœur du quartier va permettre aux porteurs de projet de tester et développer leur activité. Le second bâtiment de 450 m² est réalisé dans le même temps et est en cours de commercialisation.

 

Des dispositifs déjà existants dans les quartiers

Création en 2016, avec un partenariat avec la Caisse des Dépôts, d’un espace d’échange et de partage entre les acteurs de la création d’entreprises : la Fabrique à Entreprendre pour permettre aux acteurs de l’accompagnement de disposer du même niveau d’information et de définir ensemble les modalités d’un accompagnement optimal du porteur de projet.

Recrutement en septembre 2016 d’une personne ressource sur le terrain pour informer, sensibiliser et orienter les habitants, le dispositif Citéslab, cofinancé par la Caisse des Dépôts, la Région, et la Communauté Urbaine d’Arras. 

Depuis la mise en place de ce dispositif, 40 porteurs de projet ont été accompagnés et 12 créations d’entreprise ont été réalisées.

Des dossiers accompagnés par les structures

En 2017, Initiative Grand Arras a accompagné six projets en quartier politique de la ville contre trois en 2016.

Pas-de-Calais Actif qui permet des fonds de garantie aux porteurs de projet a accompagné 10 projets en 2017.