Actiparc

Un parc d’activités de 280 hectares, à l’environnement soigné, adapté aux projets de grande taille, à la logistique et aux activités industrielles. Accès privilégié à l’A1 et à l’A26



Aménagé par la Communauté Urbaine d’Arras, ce site a été pensé pour satisfaire les entreprises les plus exigeantes quant à leurs conditions d’implantation : accessibilité, desserte, voirie, aménagement paysagé, Actiparc capitalise quinze années d’expérience en matière d’implantation d’entreprises.

Des parcelles de grande taille

La particularité d’Actiparc consiste à pouvoir proposer des parcelles de grande taille, jusqu’à 20 hectares, immédiatement disponibles, et viabilisées. Le site est particulièrement bien adapté aux activités nécessitant une procédure ICPE. La taille du site permet de faire cohabiter grandes plates formes logistiques ou industrielles et immeuble plus classiques, à partir de 1 500 ou 2 000 m².

>> TÉLÉCHARGER NOTRE PLAN D'ACTIPARC <<

Le site offre également aux entreprises l’accès au très haut débit grâce à la boucle locale numérique.

La proximité d’un bassin d’emploi exceptionnel n’est pas le moindre de nos atouts : aux 100 000 habitants de l’agglomération, s’ajoutent les 500 000 personnes habitant à moins de 30 minutes du site.



Actiparc dispose d’un service de bus le reliant à la gare routière et ferroviaire d’Arras. Les fouilles archéologiques ont été réalisées, et le site bénéficie de flux gaz, électricité et eau/assainissement très conséquents.

En détail

Communes d’implantation : Athies, Bailleul-sire-Berthoult, Gavrelle et Saint-Laurent-Blangy.

Surface totale : 280 hectares.

Accès : Direct par l’A1 Paris-Lille (Fresnes-les-Montauban) ou l’A26 (Thélus) puis RD 950 2x2 voies, limitée à 110 km/h.

Aménageur : la Communauté Urbaine d’Arras.

28 entreprises, représentant plus de 1300 emplois au 1er janvier 2017, 510 M€  d’investissements privés et environ 188 000 m2 de bâtiments en service. Sur ces 28 entreprises, quatre sont étrangères : deux à capitaux belges (Panavi-Vandemoortele, fabrication de pains précuits surgelés), Agrafresh (légumerie, investissement de 8,5 millions d'euros) ; une à capitaux norvégiens  (FISHCUT, découpe de poissons) et une à capitaux japonais (SHIMANO, cycles, siège français)

Par ailleurs, onze sociétés exercent en transport logistique et quatre en industrie agroalimentaire.                  



Les activités présentes 

> Des bases logistiques ou des transporteurs

- Une base logistique Orchestra, pour 50 000 m2 bâtis extensible à 120 000 m2 (livraison été 2016) et 700 emplois prévus à terme

- le groupe ALCYON (Logistique de médicaments pour le réseau vétérinaire), 8 000 m2 de surface bâtie)

- la SOGEP (messagerie du groupe KERING, 3 000 m2)

- la coopérative UNEAL/VERTDIS (base logistique de 14 000 m2 couverts)

- les transporteurs frigorifiques ANTOINE DISTRIBUTION et SALESKY 

- Le transporteur citerne SOUTRY

- logistique GRIMONPREZ pour le compte de Norauto (23 000 m2).

- le transporteur PERRENOT (6 000 m² bâtis)

- TECH ‘OIL, spécialisé dans la logistique d’huiles non alimentaires (6 000 m²)

- EUROTRANSPHARMA, logistique et distribution de médicaments.

> Des entreprises spécialisées dans l'alimentaire

- Agrafresh, société Belge, implantent une usine de découpe de légumes. Investissement de 8,5 millions d'Euros pour 60 emplois.

-  le groupe VANDENBULCKE y a implanté, sur 3 000 m2 bâti, sa filiale LE FOURNIL ARTESIEN, spécialiste des fournitures aux boulangeries-pâtisseries.

- La chaine de restaurants franchisés TOMATE-CERISE y a implanté sa cuisine centrale.

- VANDEMOORTELE, groupe alimentaire belge de dimension européenne, qui a investi plus de 70 millions d’euros dans la construction et le développement d’une nouvelle unité de production de pains surgelés et précuits. (Il s’agit de la seconde usine du groupe sur le territoire, après l’usine d’Artoipole).

- la société IMPORT DIRECT SERVICES dispose d’une unité réfrigérée de 2 000 m2 pour conditionner et redistribuer des fruits et légumes frais.

- l'usine du Norvégien Fishcut (Groupe Harvard-Leroy), spécialisé dans la découpe de poisson, sur 5000 m2 bâtis, s’est implantée en 2013 à Actiparc, générant un investissement de plus de 6 M€ et plus de 80 emplois.

> les autres activités 

- L’entreprise d’électricité ECI, qui emploie 15 salariés.

- Le Japonais Shimano (cycles) pour  son siège français, implanté à Actiparc en 2010.

- La société DUO EMBALLAGE y exploite une unité de 4 500 m2 de recyclage de fûts plastiques, provenant des industries pharmaceutiques, alimentaires…

- Un important centre de la Vie Active (atelier protégé) employant 140 personnes et proposant un restaurant d’entreprise ouvert aux salariés d’Actiparc.

- le centre de réparation/maintenance poids lourds SAIFA, sur 1500 m² bâtis environ.

- Le Laboratoire de Fractionnement Biologique a débuté en 2016 la construction d'une vaste unité de production de médicaments. (Investissement de 300 millions d'euros pour 500 à 600 emplois). Il s'agit d'un des plus importants investissement industriels décidé en France ces dernières années, dans un secteur de pointe à très haute valeur ajoutée.

- Sicorfé Santé/ACS : société informatique, immeuble de 1 300 m2, gestion du tiers payant.

- La Poste, centre de tri et de service aux entreprises (70 salariés).

- City crèche a commencé début 2017 la construction d'un centre logistique internet et d'une crèche.

Les atouts

> Disponibilité du terrain : immédiate et sans servitude.

Le terrain est immédiatement disponible, propriété de la Communauté Urbaine d’Arras. Les fouilles archéologiques sont réalisées, le site est donc purgé de cette contrainte, tant en termes de délais que de coût. Tous les accès au terrain et réseaux sont réalisés, permettant un dépôt immédiat de demande de permis de construire et le cas échéant de dossier DREAL-ICPE.

> Absence de pollution du terrain

Le terrain n’a pas abrité d’autres activités que l’activité agricole, l’absence de pollution a été démontrée par une étude réalisée en 2001 par un cabinet spécialisé indépendant dans le cadre de la création du site.

> Disponibilité de la main d'œuvre : un bassin exceptionnel 

Actiparc est situé en bordure de l’agglomération d’Arras (100 000 habitants), à une dizaine de minutes des agglomérations de Lens (150 000 habitants) et d’Hénin-Beaumont (125 000 habitants), et à une quinzaine de minutes de l’agglomération de Douai (150 000 habitants). Il s’agit donc d’un bassin d’une densité de population exceptionnelle.

> Qualité de l'environnement

Actiparc est un site récent, dont le paysagement et la qualité des espaces valorisent au mieux les bâtiments des entreprises qui s’y installent. Aucune charge de copropriété pour l'entretien des espaces publics.

> Fibre optique : le très haut débit garanti

Actiparc est desservi par une boucle en fibre optique, libre d'opérateurs. Il s'agit d'un réseau bouclé pour une sécurité maximum.

> Absence de risques d'inondation

Ce risque est absolument nul sur Actiparc. Le site est nettement surélevé par rapport au réseau hydrographique, et la nappe phréatique est à environ -35 à -45 mètres.

> Procédures DREAL/ ICPE facilitées

De multiples autorisations d'exploiter et enquêtes publiques d'aménagements ont déjà été obtenues sur ce site, qui est tout à fait adapté à des procédures de ce type. Aucune habitation à proximité immédiate.

> Subventions : éligibilité au dispositif des Aides à finalité régionale 

Actiparc est éligible au dispositif Prime d'Aménagement du Territoire et exonérations de la contribution économique territoriale, CET. Si le projet de votre société est considéré par l'Etat comme éligible, il pourra donc bénéficier de ces dispositifs dans les meilleures conditions.

CONSULTEZ LE PLAN ACTIPARC

Contact : Patrice JOOSEP ou Daniel Billet au 03 21 21 86 86


> p.joosep@cu-arras.org

> d.billet@cu-arras.org

 

LIENS UTILES