Le transport des personnes à mobilité réduite

La Communauté Urbaine d’Arras assure dans le cadre d’un marché public actuellement confié à la société Vortex l’exécution du service public de Transport des Personnes à Mobilité Réduite sur son territoire.

Conditions d’accès au service :

Le service est accessible de droit aux titulaires d’une carte d’invalidité en cours de validité faisant référence à un taux d’incapacité égal ou supérieur à 80 %.
Pour les personnes possédant ce taux, il n’y a pas de restriction tenant au handicap.
Pour bénéficier du service, les personnes devront adresser la photocopie recto verso de leur carte d’invalidité à :
la Communauté Urbaine d’Arras
La Citadelle
Service Transports Urbains
Boulevard du Général de Gaulle BP 10345
62026 ARRAS CEDEX

Les personnes possédant une carte d’invalidité peuvent résider en dehors de la CUA mais elles ne bénéficieront du service que sur le territoire communautaire.

Les personnes qui ne possèdent pas ce taux, doivent s’adresser au service Transports de la CUA (03-21-21-87-70) afin que leur demande puisse être étudiée par la Commission d’Accès de la Communauté Urbaine d’Arras.

Le médecin de la Commission d’Accès procède à l’expertise médicale de tous les demandeurs avant la réunion de la Commission d’Accès.

À partir du rapport médical établi par le médecin, mais aussi de l’environnement global de la personne qui est pris en compte, une décision est prise collégialement par la Commission d’Accès.

Les personnes ne possédant pas de carte d’invalidité devront obligatoirement résider sur le territoire communautaire.

Conditions de réalisation du service public :

Il s’agit d’un service de transport collectif à la demande en porte à porte.
La personne est prise en charge et déposée au lieu souhaité mais toujours sur le domaine public.
Le conducteur ne peut rentrer à l’intérieur de bâtiments publics ou d’espaces privés.

Pour bénéficier des conditions tarifaires privilégiées, la course a obligatoirement une origine et une destination dans le périmètre de transports urbains de la Communauté Urbaine d’Arras, composé de 39 communes.

Réservation et horaires de fonctionnement du service public :

Pour effectuer un trajet, l’usager doit toujours réserver téléphoniquement au plus tôt un mois à l’avance et au plus tard la veille pour un transport le lendemain.
Les personnes peuvent appeler le 0 810 200 241, au prix d’un appel local depuis un poste fixe, du lundi au vendredi, de 8h à 18h et le samedi de 9h à 12h.

On peut aussi réserver un transport en envoyant un SMS au 06-33-63-12-47, en envoyant un fax au 04-67-73-71-96 ou en adressant une demande à l’adresse mail reservation.mobia@vortex.fr, ou sur le site internet www.vortex-mobilite.fr (onglet : réservations)
Le service de Transport des Personnes à Mobilité Réduite fonctionne du lundi au vendredi et 8 h à 19 h les samedis, dimanches et jours fériés, à l’exception du 1er mai.


Tarifs applicables en Transport Public (à l’intérieur de la CUA):

Pour bénéficier des tarifs préférentiels, il faut être considéré comme ayant-droit du service, c’est-à-dire être titulaire d’une carte d’invalidité à 80 % en cours de validité, soit avoir reçu une décision favorable de la Commission d’Accès.
 
Lors de la réalisation de chacun de ses déplacements, l’ayant-droit du service signe simplement dans le véhicule « une feuille de route ».
Pour le paiement, une facture récapitulative mensuelle reprenant l’ensemble des courses réalisées dans le mois lui sera adressé par la société Vortex sachant que chaque course est facturée 1,50 € à l’ayant-droit du service.
 

Accompagnement des ayants droit :

Chaque ayant droit a la possibilité de se faire accompagner mais il ne peut bénéficier que d’un seul accompagnateur.
La course réalisée par un accompagnant est facturée 2 €

Les ayants droit ont aussi la faculté de se faire accompagner par une tierce personne
, lors du transport, sous réserve que leur carte d’invalidité porte la mention « tierce personne », « besoin d’accompagnement » ou bien qu’ils soient titulaires d’une allocation « tierce personne » et en apportent la preuve.
Les trajets réalisés par un « accompagnateur tierce personne » de même que ceux qui seraient imposés par la Commission d’Accès sont gratuits.