Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine


La richesse patrimoniale d’Arras est reconnue avec ses deux célèbres places baroques, son beffroi et sa Citadelle, tous deux classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette richesse va bien au-delà avec la concentration exceptionnelle de bâtiments remarquables.

C’est parce que ce patrimoine mérite d’être protégé, mis en valeur de façon globale dans l’objectif de renforcer l’attractivité résidentielle et touristique de la ville-centre voire de l’ensemble du territoire, que la Communauté urbaine d’Arras s’est lancée dans la création d’une Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP) sur la commune d’Arras. L’AVAP est une servitude d’utilité publique dont l’objet est de garantir la qualité du cadre de vie, la pérennité et la mise en valeur du patrimoine.

Enquête publique

La partie technique de l’Avap est écrite (documents téléchargeables ci-dessous).

Ce dossier a été arrêté par le Conseil Communautaire du 20 juin 2018 et présenté à la Commission Régionale de l’Architecture et du Patrimoine (CRPA) du 22 juin 2018. 

L’enquête publique s’est déroulée du 12 au 26 novembre 2018.

L’avis et les conclusions du commissaire enquêteur sont téléchargeables dans la rubrique « les pièces administratives » ci-dessous.

La Commission Locale de l’AVAP (CLAVAP) a autorisé la transmission du dossier en Préfecture le 07 mars.

Dans l’hypothèse d’un avis favorable du Préfet (dans un délai de 2 mois), la ville d’Arras puis la communauté urbaine d’Arras pourront approuver ce document lors de leurs conseils respectifs.

L’objectif est une application de l’Avap au cours du second semestre 2019.