Cérélia s’implante à Actiparc en investissant 50 millions d’euros


Cérélia, leader des pâtes ménagères prêtes à cuire, a choisi de renforcer son développement en s’installant à Actiparc. 50 millions d’euros seront investis dans son nouvel outil de production, une cinquantaine d’emploi sera créée. La filière agroalimentaire de la Communauté Urbaine d’Arras se renforce encore une fois !

Cérélia, société très présente à l’export, compte 11 usines en Europe et en Amérique du Nord, et 1 600 employés dans le monde, dont 700 en France. Leader des pâtes ménagères (à tarte, à pizza…) prêtes à l’emploi, elle a décidé de poursuivre son développement sur le territoire de la Communauté Urbaine d’Arras.

Concrètement, l’entreprise va investir 50 millions d’euros sur 3 ans, pour construire un bâtiment de 27 000 m2 sur un terrain de 96 000 m2 à Actiparc, parc d’activités aménagé par la Communauté Urbaine d’Arras. L’ajout d’un entrepôt est déjà prévu, en septembre 2021, ainsi que l’extension des capacités de production et l’installation d’un centre de recherche et développement en mars 2022. Cérélia augmentera sa capacité de production et son nouvel outil performant lui permettra de réduire ses consommations d’énergie. Les salariés y gagneront en confort et qualité de vie au travail.

Cet investissement exceptionnel est porteur de la création d’une cinquantaine d’emplois supplémentaires pour Cérélia et notre territoire. À terme, le site comptera 300 emplois.

Filière agroalimentaire forte

Avec les fleurons que sont Häagen Dazs, Ingredia, Tereos, Vandemoortele (deux usines), Norac (usines Dessaint traiteur et Daunat), Leroy Fishcut, Agrafresh ou encore Soup’Idéal, la Communauté Urbaine d’Arras dispose d’une filière agroalimentaire forte. Elle s’appuie sur ses agriculteurs, le centre technologique Adrianor, de nombreux logisticiens spécialisés, des conditionneurs, des entreprises de maintenance ou de chaudronnerie inox… L’arrivée de Cérélia conforte l’attractivité du territoire de la Communauté Urbaine d’Arras et son rayonnement, en France comme à l’international.

Droits photo Cérélia

Cérélia, 4ème chantier industriel en cours

La construction de l’unité de production de Cérélia s’ajoutera aux chantiers industriels en cours du LFB (médicaments), de Crusta C (cuisson et conditionnement de crevettes) et de la Maroquinerie d’Arras. L’implantation de Cérélia est l’une des trois plus importantes implantations jamais annoncées sur notre territoire.

Si les projets industriels constituent des leviers de croissance très importants, les implantations significatives sont peu fréquentes. Ces quatre projets simultanés, ainsi que plusieurs autres implantations, extensions en cours ou programmées d’ici quelques mois, constituent donc un signal fort de vitalité économique.