Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Exposition « À corps perdus » – Hervé Lesieur

samedi 17 mars - lundi 20 août

Deux expositions croisées

Lors de sa résidence au Musée des beaux-arts d’Arras, Hervé Lesieur a exploré le rapport étroit qu’il entretient avec les œuvres, notamment celles du moyen âge, sujets de réflexion et d’inspiration intellectuelle, plastique et technique.
L’exposition prend la forme d’une relecture thématique et intuitive des collections du musée, à la manière d’un jeu de l’imagination et d’un dialogue renouvelé. Une sélection d’une centaine d’œuvres est montrée au second étage du musée, réagencé pour l’occasion. Elle explore le thème du corps, de l’incarnation et des notions de sacré, profane et fantastique. Autour des œuvres anciennes et inédites d’Hervé Lesieur, des prêts exceptionnels d’œuvres d’artistes contemporains, les collections du musée s’offrent d’une nouvelle manière au regard du visiteur. Certains ensembles sont rarement ou jamais montrés au public comme des masques asiatiques de théâtre nô, les œuvres graphiques des paysagistes de l’école d’Arras ou encore la chatoyante collection d’oiseaux naturalisés. La résidence à l’être lieu s’est développée à partir de septembre autour d’un projet collectif de sculpture. Les étudiants d’hypokhâgne option arts plastiques ont travaillé avec l’artiste et se sont réappropriés l’iconographie de saints, recréant un paradis moderne constitué de sculptures mouvantes qui errent dans la salle des Mays du musée des beaux-arts d’Arras. A l’être lieu, l’ensemble d’œuvres d’Hervé Lesieur et des étudiants de khâgne option arts plastiques constitue le laboratoire scénographié d’une monstration du corps et de sa transformation.

Expositions présentées au Musée des beaux-arts du 17 mars au 20 août 2018 et à l’Être Lieu du 17 mars au 8 avril 2018.

Hervé Lesieur

Né en 1959 à Auchel dans le Pas-de-Calais, il est professeur à l’école supérieure d’art du nord-pas de Calais, artiste plasticien et scénographe de théâtre. Sa démarche artistique s’articule principalement autour d’une pratique de la sculpture, du dessin et de la performance. Pendant ses études, il réalise une performance au cours de laquelle il s’enferme dans une caisse de transport d’œuvre et voyage clandestinement. Suivent d’autres performances au caractère théâtral :  » le repas électrique « ,  » dimanche 3 octobre 1999, le picotage de la trousse  » et des collaborations performatives avec l’artiste Alexis Trousset. Sa pratique de la sculpture est une exploration de techniques anciennes ou modernes et de matériaux divers (métal, savon, latex, résine,
os) avec comme préoccupation le corps, sa représentation et sa transformation. Des dessins constituent des phases préparatoires ou de prolongements de ses projets. Son travail de scénographe pour le théâtre lui permet de regrouper ses multiples recherches plastiques dans une visée d’œuvre d’art totale qui l’engage dans la réalisation de costumes et de sculptures comme dans  » les bras de la vénus de Milo « , projet qu’il développe avec les comédiens de la compagnie théâtrale la Tarande pendant deux ans et qui donne naissance à un spectacle.

Un partenariat unique

La ville d’Arras, riche d’un patrimoine exceptionnel, s’est donnée comme objectifs de développer la présence de l’art contemporain, de soutenir les artistes émergents et d’accompagner les projets innovants, objectifs partagés avec l’association l’être lieu. Depuis 2013, le Musée des beaux-arts d’Arras et l’être lieu s’associent à un artiste plasticien, le temps d’une résidence et d’une exposition croisée, et proposent un parcours d’art contemporain en deux temps. Ce partenariat atypique se construit autour de la notion d’expérimentation artistique et d’une très grande liberté donnée à l’artiste quant au format de la résidence, l’appropriation des deux institutions ainsi que la forme de la restitution au public. Cette année, l’artiste Hervé Lesieur, en résidence depuis septembre 2017, présente des sculptures dans des matériaux divers (métal, latex, savon, résine, os), des dessins, des vidéos de performances, un ensemble d’œuvres anciennes et inédites.


Programmation au tour de l’exposition

Mardi 3 avril à l’Être lieu de 16h à 18h
Performance d’Alexis Trousset et Hervé Lesieur Lecture performée autour d’un texte d’Alexis Trousset.
Projection de la performance filmée  » le repas électrique « .
Suivi d’une conférence-débat autour du thème de la performance animée par Amos Fergombé, professeur des universités en arts du spectacle à l’université d’Artois (Arras).

 

Mercredi 4 avril, Musée des beaux-arts d’Arras de 16h30 à 17h30
Suivez l’artiste : ce rendez-vous permet de plonger au cœur de l’exposition a corps perdus, de son propos, des œuvres et notamment celles réalisées par Hervé Lesieur (genèse, techniques et matériaux, interprétations).
Place limitée – Réservation auprès du musée : 03 21 71 26 43

Mardi 17 avril, Musée des beaux-arts d’Arras de 18h30 à 19h30
Conférence de Marie-Laure Bernadac « L’art contemporain au musée, quoi, comment, pourquoi et pour qui ? »
Marie-Laure Bernadac, conservateur général honoraire, a été chargée de mission pour l’art contemporain au musée du Louvre de 2003 à 2013, y a réalisé des expositions avec Jan Fabre, Wim Delvoye, Michelangelo Pistoletto.

Détails

Début :
samedi 17 mars
Fin :
lundi 20 août
Catégorie d’Évènement:

Organisateur

Musée des Beaux-Arts d’Arras
Téléphone :
03 21 71 26 43
E-mail :
musee.arras@ville-arras.fr
Site Web :
www.facebook.com/mbaarras

Lieu

Musée des Beaux-Arts d’Arras
22 rue Paul Doumer
Arras, 62000
+ Google Map